alt

Connectivité/prises électriques

Se déplacer doit être synonyme de mobilité, au sens propre comme au figuré. C’est pourquoi les CFF collaborent étroitement avec les opérateurs de téléphonie mobile pour offrir les meilleures connexions possibles aux usagers aussi bien dans les trains que dans les gares.

Dans les quatre-vingt plus grandes gares de Suisse, les CFF proposent le WiFi gratuit. En outre, de plus en plus de trains sont équipés de répéteurs qui permettent d’assurer une bonne réception malgré l’enveloppe isolante des trains modernes. 1083 wagons climatisés et 51 compositions de trains de trafic grandes lignes ont déjà été équipés; 1700 wagons destinés aux trafic régional le seront d’ici 2022. Néanmoins, l’accès au WiFi ne pourra toujours pas être garanti partout à l’avenir. En effet, l’importance des coûts de développement et d’exploitation aurait pour conséquence une hausse du prix des billets, qui affecterait également les clients n’utilisant pas le WiFi. En outre, l’importance d’un accès au WiFi tend à diminuer au vu des forfaits de données désormais disponibles.

Le wagon de mesure Télécom des CFF est régulièrement utilisé afin de procéder à des mesures permettant de vérifier la réception du signal sur les quelque 2000 kilomètres du trafic grandes lignes. Tous les opérateurs de téléphonie mobile fournissent env. 95% de ces lignes en 4G. Selon le magazine spécialisé Connect, 97% des appels passés par les passagers en Suisse le sont avec succès, un taux qui atteint 92% dans les trains autrichiens, et 81% en Allemagne.

Outre une bonne connexion, les passagers souhaitant surfer sur Internet, écouter de la musique ou téléphoner ont besoin d’électricité. Ainsi, en plus des répéteurs de signal, 28 500 prises électriques seront également installées dans les trains, un service dont bénéficient aujourd’hui déjà de nombreux clients. La mise en service de nouveaux trains et la modernisation des compositions de train existantes permettra d’accroître encore le nombre de bénéficiaires.