Compréhension.

Compréhension
 
Vous êtes-vous senti(e) compris(e) par nous aujourd’hui? Donnez-nous votre avis et lisez les commentaires de nos clients.
Questionnaire
Compréhension
i
×

Dans la catégorie «Compréhension», nous aimerions savoir si les CFF comprennent bien vos besoins.

Avons-nous compris vos besoins en matière de voyage aujourd’hui? Évaluez-nous maintenant et donnez-nous votre avis.
Vous voyez ici votre évaluation comparée à la moyenne des dernières 24 heures.
Rating
Merci pour votre participation.

Ajouter un commentaire

Saisir un nouveau commentaireVoir tous les commentaires

Commentaires

S_M
13. déc 2017 at 14:29
quel est le but des CFF ? Transformer les gares en centre commerciaux pharaoniques, augmenter chaque année les bénéfices pour une poignée de requins insaciables? Où est passer le personel qui déneigeait les aiguillages, et celui qui nettoyait les WC,etc...etc ! Un pays alpin complètement paralysé dès qu'il tombe un peu neige !!! Et dire que nous sommes un des pays les plus riche du monde,c'est consternant.
EstherL
09. déc 2017 at 11:41
Madame, Monsieur,

Je me permets de vous contacter, car il y a peu une mise à jour a été faite sur l'application mobile CFF.

Malheureusement, il se trouve que depuis cette mise à jour il n'est plus possible d'acheter des billets de raccordement communautaire..
Or en étant détentrice d'un tel abonnement, je ne devrais pas repayer le trajet au sein des zones que je paie déjà.

Je me dois donc de vous exprimer mon mécontentement, car n'ayant plus la possibilité d'utiliser l'application mobile pour acheter mes billets, je perds un temps considérable en allant au guichet ou à un automate.

Je serais curieuse d'apprendre ce qui a motivé un tel changement.

Meilleures salutations,

Esther Liekmeier
thepaulnice
06. déc 2017 at 09:17

Bonjour,

Je suis un peu perplexe ce matin, car je me demande depuis quand il est éthiquement recevable que de la publicité pour un parti politique passe sur les écrans de publicités des CFF, de surcroit un jour de portes ouvertes de l'Université de Lausanne où les trains sont bondés de jeunes lycéens.

Je trouve extrêmement douteux d'accepter ce genre de diffusion, et je doute que les usagers soient d'accord qu'on leur martèle un message politique à chaque prise de transport.

Décevant et inquiétant.
Salutations.

ybaddri
21. oct 2017 at 14:43
Gfgg
ybaddri
16. oct 2017 at 09:05
Très déçu des services au cours de cette année !!! Les autres jours je m’en accommode mais aujourd’hui c’est trop train supprimé alors que j’ai un voyage en car à effectuer dans le cadre de mon activité ! La réponse certes correcte de l’employé de guichet est que les cff assure une correspondance d’un lieu à un autre dans la journée, mais si on part de ce principe pourquoi faire des horaires !!! Vivons dans un monde sans contrainte et tu va et tu viens quand tu veux et les gens avec qui tu a rdv seront là et si il sont plus là ben t’as fais un joli voyage... c’estvraiment des réponses de communication utopiste...
je suis vraiment pas satisfait !!!! Déjà qu’en début d’année j’ai du subir les aléas des cff sur la ligne Sierre Genève et maintenant encore ça.
francoisgrand
26. aoû 2016 at 11:47
Savez-vous que la Romandie existe et fait même partie de la Suisse ?
svf
31. aoû 2016 at 09:05
Bonjour, je voyage quotidiennement entre Cully (VD) et Vernier (GE). Je fais face à deux problèmes sérieux de correspondance.
1. Cully- Lausanne départ 7:13 RER 3 12318: j'attends 20 min entre mon arrivée à Lausanne (7:23) et le prochain départ pour Genève (7:42). Comment se fait il que le RER ne passe pas plus tard?
2. Geneve Cornavin - Vernier : je rate d'une minute le regio 11230 qui part de Cornavin à 08:17 pour Vernier, je suis donc contrainte de prendre le bus qui met 23min de plus. Pourquoi le regio ne part-il pas plus tard?
Conclusion : je perds 40min par jour, soit les 2/3 du temps de trajet, à cause de mauvaises correspondances. En espérant que ce rapport puisse améliorer vos services, très bonne réception.
zozos
06. sep 2016 at 06:10
Bonjour, je souhaiterais que vous réintroduisiez les voitures silence sur la ligne Genève-Brig, car y en a marre des gens qui ne respectent pas les autres en mettant leur musique tellement fort dans leurs écouteurs que cela dérange tout le monde. Il y a aussi ceux qui font des bruits incessants avec leurs natels alors qu'ils ont des fonctions silence qu'il peuvent activer... Quand on fait des remarques à ces deux catégories de personnes elles ne comprennent pas et continuent leurs agissements... J'aimerais donc que le silence et le calme reviennent... De plus en période de Montreux Jazz, il n'est pas normal que les usagers réguliers du premier train du matin subissent les comportements
inadmissibles des fêtards qui sont bourrés, drogués, et qui se permettent tout et n'importe quoi dans les voitures... Mettez les dans un wagon à bétail (car ce n'est rien d'autre à qu'un ramassi de crétins et d'imbéciles qui ne mérites pas mieux) ou faites leurs un train spécial... Y en a ras le bol... Ce n'est pas à moi de payer un surclassement en première classe pour espérer peut-être avoir un peu de tranquillité. Je vous remercie.de votre compréhension, et j'espère sur ce message portera ces fruits... Merci et bonne semaine. Favre Laurent
jean-stephane
16. sep 2016 at 14:48
Quand j'entends les projets que vous avez avec Mme Leuthard de taxer davantage les pendulaires je me dis que vous avez tout simplement RIEN mais alors RIEN compris. Au lieu de dépenser sans compter pour nous faire des gares de luxe (Genève, Zürich...) vous devriez peut-être dépenser pour améliorer le service de base.
XavierDelfosse
07. oct 2016 at 18:12
Bonjour,
Je parle en temps que client de longue date des CFF, j'ai toujours été satisfait de vos services tant en ponctualité qu'en places assises dans les trains, les collaborateurs CFF ont toujours eux les réponses à mes questions lors de mes divers voyages durant les 20 dernières années et je les en remercie grandement, je suis même prêt à dire que vu la qualité des services de transport ferroviaire suisse la hausse des prix dans la plus part des prestations de cet entreprise est tout à fait compréhensible et totalement acceptable.

Malheureusement, je viens aujourd'hui pour me plaindre, étudiant je sortais du métro à Renens Gare aujourd'hui 7 Octobre 2016 avec des amis et je me déplaçais sur ma trottinette à l'allure du pas, chose logique puisque je me déplaçais tout en conversant. Une fois arrivée à la hauteur de l'escalier, deux employés CFF m'aborde et m explique plus que violement que «je n'ai pas le droit de rouler en trottinette ...» n'ayant pas compris la fin de la phrase je demande à l'homme de répéter en lui adressant un «J'ai pas le droit de rouler en trottinette où vous dites?» Ni une ni deux cet homme me répond sur un ton plus qu'agressant et prétend que je l'ai très bien compris et qu'il ne faut pas le prendre pour un con, j'essaie de lui expliquer calmement que j'essaie juste de comprendre ce qu'il m'a dit, l'homme campe sur ses positions et me parle (pardonner l'expression) comme à de la merde. Finalement la situation s'arrange avec l'aide d'un ami qui lui explique que personne ne l'agresse et à son collègue qui me dit doucement et calmement que les engin assimilé à des véhicules ne sont pas autorisés dans l'enceinte de la gare, chose que malheureusement je ne savais pas et je me reconnais totalement fautif sur ce point.

Cependant je trouve totalement intolérable que dans une infrastructure qui propose de tels services on laisse une personne aussi malpoli s'adresser à la clientèle. Je peux parfaitement comprendre qu'en fin de semaine on peut être fatigué et que cela rend agressif, cependant lorsque notre travail consiste à s'adresser à des clients et quon est incapable d'être poli ou d'éviter d'émettre un jugement sur une personne à cause son âge, son physique ou quoi que ce soit d'autre et bien on reste simplement chez soi.

Je ne peux malheureusement pas noter cet homme en particulier, soit dit en passant ne s'est même pas excusé après coup, alors j'utilise le seul pouvoir que j'ai pour signifier ma consternation à travers ce commentaire, négatif à mon grand regret. Et j'annonce que je partagerai cette expérience avec mes contemporains précisant que les CFF sont une entreprise proche de la perfection mais qu'un de leur collaborateur m'a littéralement gâché mon week-end.

Sur ce bonne soirée.